Véhicule de service : racleuse à neige X 603

Les chasse-neige de la série 602-606 ont été construits entre 1890 et 1895 et ont été livré à la Compagnie générale des tramways suisses (TS). Lors de la reprise de cette compagnie par la Compagnie genevoise des tramways électriques (CGTE), les lignes (à voie normale) ont été mises à voie métrique. Une partie du matériel a lui aussi subi cette transformation, dont les racleuses.

En 1971, les deux dernières racleuses existantes (602 et 603) ont été renumérotées 75 et 76.

Caractéristiques techniques

Année de construction/transformation 1890-95/1900
Tare 800 kg
Longueur hors tampons 3’000 mm
Largeur maximum 3’200 mm
Hauteur des parois 500 mm
Ecartement des essieux extrêmes 1’480 mm
Vitesse maximum 15 km/h

Utilisation

Les racleuses étaient surtout utilisées en ville.

Leur conception avec l’une des quatre roues devant la lame chasse-neige les conduisait à de fréquents déraillements.

A la suite des grosses chutes de neige qui paralysèrent le canton de Genève en février 1985, les Transports publics genevois (TPG) ont acquis un chasse-neige de taille plus importante. Les deux racleuses subsistantes n’ont plus été utilisées depuis.

La racleuse 603 (numérotée 76) est réservée à l’Association genevoise du musée des tramways (AGMT) depuis 1988. C’est le plus ancien véhicule genevois subsistant et le seul du parc des TS.