Automotrice Be 2/4 80

, par webmaster

Les automotrices à quatre essieux de la série 75 à 89 ont vu leur partie mécanique construite par Schlieren (SWS) et leur équipement électrique fourni par AEG. Les controllers des motrices 85 à 89 ont été fournis par Alioth. Elles ont été livrées à la Compagnie genevoise des tramways électriques (CGTE) en 1901.

En 1910, les plateformes furent vitrées.

En 1939, la motrice 75 sera renumérotée 90.

Caractéristiques techniques

Année de construction/transformation 1901/1910
Tare 14’300 kg
Longueur hors tampons 11’830 mm
Largeur de la caisse 2’140 mm
Hauteur fixe maximum 3’950 mm
Ecartement des essieux extrêmes 6’400 mm
Places assises 25
Places debout 26
Puissance des moteurs 2 x 35 cv
Rapport d’engrenage 1:4,68
Vitesse maximum 30 km/h

Utilisation

Ces automotrices, surnommées « Schlieren », circuleront régulièrement sur les lignes 2, 3, 4, 5, 6, 12 et occasionnellement sur les lignes 1 et 7. Dès 1951, le tronçon Moillesulaz - Annemasse leur sera réservé jusqu’à sa fermeture à fin 1958.

Retrait du service et préservation

Toute la série sera démolie entre 1950 et 1961, à l’exception de la motrice 80. En effet, en 1959, l’automotrice 80 fut offerte à l’Association pour le Musée des Transports Urbains, Interurbains et Ruraux (AMTUIR) à Paris. Elle y a été remise dans son état de 1901.

Depuis le printemps 2012, dans le cadre d’un accord entre les TPG et l’AMTUIR à l’occasion du 150e anniversaire du tram à Genève, le véhicule est de retour à Genève et confié à l’Association genevoise du musée des tramways (AGMT).